Passer au contenu principal

Collections du
musée du Louvre

Développement du site des Collections
Collections du musée du Louvre par Agence Web Kernix

Client

Musée du Louvre

Technos

Symfony
elasticsearch
MariaDB
mongoDB
Python

Années

2020 → 2021
En juillet 2020, Kernix a eu l’honneur d’entamer une collaboration avec le musée du Louvre pour le développement du site des Collections.

Contexte

Le projet a consisté en la réalisation du Site des collections, une interface de consultation reposant sur un framework Symfony et un moteur de recherche Elasticsearch.
Ce site des collections a pour but de rendre accessible l’ensemble des œuvres conservées par le musée du Louvre, autant pour les amateurs que pour les scientifiques.

Le site des collections du Louvre compte pour l’instant environ 480 000 notices d’œuvres qui comprennent aussi bien les oeuvres du Louvre et du musée Delacroix, les sculptures des jardins, mais aussi les oeuvres “MNR” (Musées Nationaux Récupération), oeuvres spoliées durant la seconde guerre mondiale, confiées à la garde du Louvre dans l’attente de leur restitution.

Les enjeux principaux du projet ont été les suivants : 

  • Moissonnage, transformation et restitution d’un nombre important de données
  • Réalisation d’une plateforme ergonomique et intuitive pouvant toucher un large public
  • Collections du musée du Louvre par Agence Web Kernix
  • Collections du musée du Louvre par Agence Web Kernix
  • Collections du musée du Louvre par Agence Web Kernix
  • Collections du musée du Louvre par Agence Web Kernix
  • Collections du musée du Louvre par Agence Web Kernix

Traitement des données

Dans le cadre de ce projet, Kernix a été chargée du moissonnage et de la transformation de l’ensemble des données des collections du musée du Louvre, afin de les restituer sur le site des collections.

Ces données sources, au format JSON et XML, sont dans un premier temps moissonnées et importées dans une base de données MongoDB. Ce moissonnage permet de récupérer les données du musée du Louvre et de les enregistrer de façon brute au sein de MongoDB via Python.

Une fois dans MongoDB, les données sont transformées et ingérées dans une base de données relationnelle MariaDB.

La base de données MariaDB permet de mettre en place un modèle de données pour identifier les entités et les dépendances logiques entre les entités.

Cette étape est une concrétisation du modèle dans un stockage relationnel (MariaDB) à partir des données individuelles disponibles provenant du stockage non-relationnel du moissonnage (MongoDB).  

Une fois les données transformées au sein de mariaDB, elles sont restituées au sein d’une page comprenant l’ensemble des informations relatives à une oeuvre, appelée une notice d’oeuvre.

Pour consulter ces données, l’utilisateur peut accéder aux notices d’œuvres via un moteur de recherche, mis en place avec Elasticsearch. 

Le site des collections propose une recherche simple et une recherche avancée, modulables à l’aide de 6 facettes. 

Ces facettes permettent à l’utilisateur de filtrer sa recherche en fonction de la période associée à l’œuvre recherchée, de la collection ou de la catégorie à laquelle appartient l’œuvre, de l’emplacement au sein duquel l’œuvre est exposée, ou alors de l’auteur de l’œuvre. 

Ce moteur de recherche complet et intuitif est un atout phare du site des collections, car il permet de mettre en lumière l’ensemble des collections du musée du Louvre.

 

 

Plan interactif

Le site des collections propose également un plan interactif du musée.

Ce plan interactif, accessible en mobile et sur desktop depuis la page d’accueil, regroupe l’ensemble des salles du musée.

Il permet à l’utilisateur de naviguer entre les différentes salles et visualiser les oeuvres exposées dans chaque salle.

Cette fonctionnalité, conçue par l’agence reciproque en charge de la conception et de la création graphique, est un atout majeur pour le site des collections.

Collections du musée du Louvre par Agence Web Kernix

Résultat

Après huit mois de travaux, le site des Collections a pu être ouvert au public le 23 mars 2021.

Cette ouverture très attendue a permis à la plateforme de rapidement trouver son public, et voici quelques retours utilisateurs sur Twitter :

  • @OmarSy : « La classe !👌🏿  »
  • @karine_emonet : « Bravo @MuseeLouvre ! Quelle chance nous avons de découvrir les #collections malgré tout »
  • @Isatagada : « Tout le Louvre est disponible en ligne. Quel trésor ! »
  • @styx63 : « Attention danger ! Quand on commence à mettre le nez dans les collections, 3 h après, on y est toujours grâce à l’indexation extensive des oeuvres qui permet de passer de l’une à l’autre »
Prochaine réalisation

Ordre des
Masseurs-
Kiné

Dématérialisation de la carte professionnelle ordinale

Ordre des
Masseurs-
Kiné

Dématérialisation de la carte professionnelle ordinale
Haut de page
Haut de page