Passer au contenu principal

Mucem

Moteur de recherche
Mucem par Agence Web Kernix

Client

Mucem

Année

2023
Kernix a collaboré avec le Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (Mucem) pour analyser le moteur de recherche de ses collections en ligne en vue de le refondre dans un futur proche.

Contexte

Le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem) est le premier musée consacré aux civilisations de la Méditerranée au XXIᵉ siècle. Construit dans le cadre de Marseille Provence – Capitale européenne de la culture, le Mucem a ouvert ses portes en 2013.
Cette année-là, 1 300 000 personnes ont visité le Mucem, soit une fréquentation en augmentation par rapport à 2022 (1 250 000). Avec la volonté d’élargir ses publics, le Mucem, pour son 10ᵉ anniversaire, affiche une fréquentation dynamique, à la fois locale et internationale.
La même année, la fréquentation du site web du Mucem compte 1 292 000 visiteurs avec près de 3,5 millions de pages vues.

Le Mucem gère aujourd’hui une collection plurielle et originale, composée notamment de plus de 250 000 objets, 350 000 photographies, 200 000 affiches, estampes et cartes postales, 150 000 ouvrages, qu’il continue à enrichir par une politique d’acquisition ouverte aux thématiques méditerranéennes, du néolithique à l’art contemporain.

Kernix, fort de son savoir-faire technique sur les bases de données, démontré lors de la mise en place du portail des Collections du Musée du Louvre en 2021, propose ses services pour accompagner et conseiller le Mucem dans une phase de cadrage en vue de la refonte du moteur de recherche et d’affichage des collections du Mucem.

Audit et analyse

Dans le cadre de notre prestation de cadrage, nous avons réalisé un audit approfondi et une analyse détaillée des données et du système d’informations existant. Cette phase a inclus une compréhension complète des structures de données en place, ainsi qu’une étude minutieuse de la provenance des données et des formats disponibles, tels que JSON et XML.

Notre objectif était de pouvoir bénéficier d’une connaissance solide de l’existant afin de la mettre à profit lors de l’identification des points forts et des potentiels axes d’amélioration du moteur de recherche actuel.

Ateliers de conception

Une fois la phase d’analyse terminée, nous avons lancé une série d’ateliers afin de spécifier le futur moteur de recherche du Mucem :

  • Ateliers techniques : nous avons organisé une série de quatre ateliers techniques. Ces ateliers ont été un élément essentiel pour définir les contours fonctionnels et techniques du projet. Le premier atelier portait sur la description des données existantes, où nous avons étudié les données disponibles et leur structuration. Ensuite, nous avons mené un atelier sur la mise à disposition des données, comprenant l’analyse des environnements serveurs et la mise en place d’un portail de mise à disposition. Le troisième atelier était axé sur le traitement des données textuelles et des images, avec une analyse approfondie des données et la définition d’un schéma cible pour l’ingestion totale des données, leur mise à jour différentielle et leur restitution, ainsi que l’attribution d’identifiants ARK. Enfin, nous avons consacré un atelier à l’exploitation et à l’hébergement des données. Ces ateliers ont démontré notre expertise technique en matière de gestion et d’exploitation des données, garantissant ainsi une base solide pour le développement du projet.

 

  • Atelier UX Design : deux ateliers dédiés à l’ergonomie et à l’expérience utilisateur (UX Design) ont été organisés pour garantir une expérience utilisateur optimale tout au long du projet.
    Le premier atelier a été axé sur la réalisation de prototypes, en se concentrant sur la création de parcours utilisateurs et de personas. Nous avons analysé les besoins et les comportements des utilisateurs cibles afin de concevoir des prototypes adaptés à leurs attentes. Le deuxième atelier a porté sur la réalisation des wireframes et des prototypes principaux du projet, notamment pour le moteur de recherche et la notice d’œuvre. Ces wireframes ont permis de visualiser et de valider l’architecture de l’information, la disposition des éléments et les interactions utilisateur, assurant ainsi une conception intuitive et efficace de l’interface utilisateur finale. Ces ateliers ont été essentiels pour garantir que le projet réponde aux attentes des utilisateurs tout en respectant les meilleures pratiques en matière d’ergonomie et de design d’interface.

Conclusion

En fin de prestation, Kernix a livré les documents essentiels pour poser les bases de la future plateforme des Collections du Mucem.
Nous avons formalisé le besoin à travers la rédaction d’un Cahier des charges techniques, incluant un planning détaillé ainsi qu’un budget estimatif de réalisation.
Ces documents ont permis d’établir une feuille de route claire pour le développement de la plateforme, en tenant compte des besoins spécifiques du Mucem.

De plus, nous avons réalisé un benchmark approfondi en nous appuyant sur les sites internet de musées les plus renommés, tels que le Musée d’Orsay, The Museum of Modern Art, le Van Gogh Museum, The British Museum, la Galerie muséale, le Musée du Vatican, entre autres.

Prochaine réalisation

FarmVault

Plateforme digitale

FarmVault

Plateforme digitale
Haut de page
Haut de page